Wednesday, December 9, 2015

Philippe Menard 2010 Mémène Part En Live!!





Genre: Blues
Rate: 320 kbps CBR / 44100
Time: 01:16:08
Size: 174,14 MB

France

Et voilà un album qui donne la furieuse envie, comme le dessin de la pochette, de rentrer dans le lard des médias et de fracasser tout ce qui s’y trouve tant ce mec mérite d’être diffusé sur les ondes, grandes comme petites, FM ou MF, peu importe, du moment que sa zik déborde des postes de radios.

Déjà le huitième album pour Philippe Ménard, et le second enregistré en public. D’ailleurs il serait intéressant qu’un jour le bonhomme nous sorte un ‘live’ reprenant des titres enregistrés au Japon, à Memphis et à Hondarribia où nous l’avons revu au début de cet été 2010, car pareil ‘live’ démontrerait, si nécessaire, que le talent du lascar est reconnu bien au delà de l’hexagone. Et c’est largement mérité.

A l’instar d’un Jérôme Pietri, Philippe Ménard est un excellent joueur de guitare et rien ne semble résister à sa manière de s’approprier les titres empruntés à Taj Mahal comme à Sean Costello ou Jimi Hendrix. Mais ce Ménard là n’est pas qu’interprète, il est aussi auteur-compositeur, et de talent. A preuve, les 6 compos qui figurent sur ce ‘live’, dont le très beau ‘Shanghai Blues’ et l’incontournable ‘You’ve got to burn the rockschools down’ qui clôture cet album live de dix huit titres. Hé oui, dix huit, car Philippe Ménard est du genre à tout donner de lui, à donner encore et toujours plus, avec cette discrétion qui le caractérise et qui tranche avec le magnétisme qu’il provoque une fois sur scène.

Philippe Ménard, c’est un ‘one man blues band’ avec rythmique assurée par les pieds, les doigts glissant de la guitare acoustique à l’électrique, de la mandoline à la planche mono corde, sans oublier l’harmonica et la voix. Et quelle voix. Une voix qui vous saisit aux tripes pour ne plus vous lâcher, une voix pleine de vitalité et qui jaillit de manière aussi naturelle en français qu’en anglais, une voix qui vous transperce les neurones pour vous coller un frisson énorme, comme sur cette géniale version de ‘A Million Miles Away’, chanson signée du regretté Rory Gallagher.

Vous apprécierez également les très belles adaptations de ‘You can’t always get what you want’, signé par le duo Jagger/Richards, et de ‘Gasoline Alley’, signé par un autre mythique duo, Stewart/Wood, tandis que les très belles compos alignées ici, comme ‘How can you tell me’ et ‘Pierre’ donneront une furieuse envie à tous ceux qui découvrent Philippe Ménard au travers de ce ‘live’ de foncer sur son site web pour réclamer et commander les sept opus précédents: www.philippemenard.com (Frankie Bluesy Pfeiffer)

Tracklist:

01 - Done Changed My Way Of Living 03:40

02 - Ride On Red 04:59

03 - Don't Be Reckless With My Heart 03:49

04 - Drown In My Own Tears 04:26

05 - How Can You Tell Me... 03:55

06 - Shanghai Blues 02:57

07 - Bullfrog Blues 05:17

08 - You Can't Always Get What You Want 06:10

09 - A Million Miles Away 06:08

10 - Gasoline Alley 04:49

11 - Pierre 01:30

12 - Out On The Western Plain 04:38

13 - A Kiss In The Morning Early 01:17

14 - Not In My Pants 03:21

15 - Blues Ayatollahs 03:59

16 - Magic Door 04:12

17 - Little Wing 03:45

18 - You've Go To Burn The Rockschools Down 07:16





Gamble for more Philippe Menard



No comments:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...